COMMUNE D'ABONDANT
COMMUNE D'ABONDANT

Histoire d'Abondant

ABONDANT est une commune rurale du Département de l’Eure-et-Loir, située à 7 kms au Nord Est de Dreux qui est sa Sous-Préfecture. Administrativement, elle dépend de la région Centre, de l’arrondissement de Dreux et du Canton d’Anet. Elle fait partie de l'Agglo du Pays de Dreux depuis le 1er janvier 2014. Géographiquement, elle appartient au secteur du Thimerais-Drouais.

 

A une altitude de 135 mètres, la commune d'Abondant occupe un territoire de transition. Implantée principalement sur le plateau drouais, elle participe également sur sa frange ouest au système paysager dessiné par la vallée de l'Eure. Elle tire son originalité dans les rapports qu'elle entretient avec la forêt de Dreux- aux reins de laquelle ses différents noyaux urbanisés se sont adossés- tout en se positionnant à l'interface du plateau cultivé et de la vallée de l'Eure. L'étymologie même de son nom porte cette notion de limite puisque Abondant signifiait au Moyen Age, la borne, la limite. Sur le plateau cultivé, bois et bosquets ponctuent la plaine, vestiges de l'ancienne étendue forestière dont la forêt de Rambouillet et la forêt de Dreux constituent les deux derniers massifs de cette entité disparue.

La vallée de la Roussette qui séparait autrefois Abondant de son hameau Brissard, héberge un ruisseau qui se met en charge lors des épisodes pluvieux. A son point de basculement vers la vallée de l'Eure, au bord du plateau, cette petite vallée crée le paysage le plus remarquable de la commune.

 

La commune est très étendue: 3.480 hectares (15ème d'Eure-et-Loir en ordre décroissant).

 

La présence dominante de la forêt représente 2.169 hectares, soit 63% du territoire. Cette forêt domaniale, entretenue et gérée par l'ONF, toujours chassée à courre, est presque essentiellement constituée de feuillus : charmes, chênes, hêtres, merisiers, cormiers, bouleaux et depuis quelques années, résineux. C'est un haut lieu de la faune et la flore. Il fait bon se promener à toutes les saisons dans ses grandes avenues, ou dans les sentiers pédestres, cyclistes ou équestres, plus sinueux et plus mystérieux. Elle est d'ailleurs traversée par le GR22. En outre, elle abrite des arbres remarquables, un arboretum et quelques vestiges anciens: le Château de la Robertière du XIIe siècle, l'élégant Pavillon de chasse du XVIIIe siècle, la Croix de la Tasse ainsi que les polissoirs datant du néolithique attestant ainsi que notre région est habitée depuis plus de 5000 ans. La forêt a été classée en 2004 "Forêt de Protection de Dreux"  par décret national.

 

En dehors de la forêt, le reste du territoire communal est partagé entre les zones agricoles et les zones urbanisées. Le bourg et son très proche hameau de Brissard ont vu, dans les dernières années, les deux entités se rapprocher pour ne faire plus qu'une agglomération. Les trois autres plus gros hameaux –Les Maisons Motier, les Loges et Chaignes- eux aussi de plus en plus urbanisés constituent une deuxième agglomération s'étalant tel un grand ruban le long de la forêt.

 

LE CHATEAU D’ABONDANT


Ce château d’Abondant fut construit au 16ème siècle, le grand escalier en pierre fut posé en 1723 et reçut une superbe rampe en fer forgé, les deux ailes ont été ajoutées vers 1750.

Son grand salon du 18e s. composé de boiseries peintes, consoles, sièges, lustre et cheminée, se trouve au Musée du Louvre à Paris. Le château est inscrit au monument historique. L'escalier et sa grille d'entrée ont été classés au registre du patrimoine national en 1928.

 

Le château fut occupé par la marquise Louise-Elisabeth de Croÿ de Tourzel, gouvernante des enfants royaux sous Louis XVI. Mme de Tourzel a accompagné la famille royale dans sa fuite à Varennes, a été emprisonnée à la prison de la Tour du Temple en 1792, puis dans celle de la Force et a échappé de peu à l'échafaud. A la mort de Robespierre, elle reçut l’ordre de se retirer dans sa terre d’Abondant où elle sera encore considérée un peu prisonnière, obligée de se présenter chaque semaine à la Municipalité de Bû pour que l’on puisse constater qu’elle n’avait pas émigrée. Elle demeura dans son château jusqu’à la Restauration partageant tous ses instants entre le culte des augustes victimes dont elle avait été la confidente et les soins de la plus active charité. On peut dire que sa présence continuelle durant toute la Terreur a sauvé Abondant du pillage et de la confiscation. Elle a été faite duchesse par Louis XVIII. Décédée à l'âge de 82 ans, elle a été inhumée dans l'église d'Abondant.

 

L’allée du château appartenait aux châtelains d’Abondant. Elle fut tracée à l'initiative de Louis François du Bouchet, Marquis de Sourches, Chevalier de l’Ordre du Roi, afin de relier Abondant à la Route Royale de Versailles-Paris (actuelle RN12). Au bout de cette Allée du Château, existe le « Bois du Rond ». Ce nom de « Rond » viendrait de ce que le Marquis sortait chaque jour plusieurs de ses chevaux jusqu’à ce bois où il tournait, faisait un grand cercle toujours à la même place ! Ce bois a été acheté par la commune en 1987. A l’opposé et dans l’alignement de l’allée et du château, la route en forêt vers Saint Georges Motel est toujours appelée Route du Marquis.

Contact MAIRIE

20, Grande rue

28410 Abondant

 

Tél : 02.37.48.78.19

Fax : 02.37.48.73.62

Courriel : mairieabondant@

wanadoo.fr

HORAIRES

Mardi, Mercredi et Vendredi

de 9h00 à 12h00 et

de 14h00 à 16h00

Jeudi

de 9h00 à 12h00

Samedi

de 9h00 à 11h30

Flash Infos

  • Rendez-vous: Forum des associations le premier Samedi de Septembre de 10h à 13h
  • Santé : Défibrillateur à la mairie (sur la grille extérieure)
Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© COMMUNE D'ABONDANT